CONTACT

contact@thesoulofeurope.com

Waarom ‘de ziel van Europa’?

Europa wordt aangevallen. We kunnen deze dreiging alleen afwenden als Europa eensgezind is. Zolang eensgezindheid ontbreekt, is Europa een speelbal van kwade machten.

Lees meer

unanimously defending human dignity

Art subaquatique

Dit bericht is ook beschikbaar in: Nederlands (Néerlandais) English (Anglais) Deutsch (Allemand)

Exposition d’été Maura Biava14 juin au 15 septembre 2024Escher au PalaisMaura Biava a été la première artiste à créer des photographies sous-marines dans les années 1990. Accompagnée d’un photographe et d’un plongeur, elle a elle-même plongé à des mètres de profondeur avec des costumes et des objets pour une série de photos ou une vidéo de sa performance. Chaque minute, elle est alimentée en air, ce qui lui permet de rester sous l’eau pendant une heure. Cette méthode, à elle seule, peut être qualifiée de magique.Dès son plus jeune âge, l’artiste italienne est curieuse du monde qui l’entoure, un trait qu’elle partage avec M.C. Escher. Pour ses photographies, ses dessins et ses céramiques, elle s’inspire de la nature et des mathématiques. Dans son exposition personnelle à Escher in Het Paleis, elle présentera trois de ses photographies sous-marines, de nouvelles céramiques et les photographies qui en résultent, ainsi qu’une série d’œuvres sur papier.
Image avec natation, personne, eau, maillot de bain Description générée automatiquementImage avec noir et blanc, art, main, personne Description générée automatiquement
Maura Biava, Occult Star, C-print, 2023. Avec l’aimable autorisation de la Galerie Caroline O’BreenMaura Biava, Zero Zero #5, C-print, 2024. Avec l’aimable autorisation de la Galerie Caroline O’Breen
Pour ses photographies sous-marines, Maura Biava utilise souvent des objets en céramique aux formes naturelles reconnaissables, comme des étoiles, des coquillages et des fleurs. Peu à peu, les objets sont devenus des sculptures à part entière. Pour sa présentation à Escher in Het Paleis, elle crée une nouvelle œuvre en céramique sur les mains, inspirée de l’œuvre de M.C. Escher. Elle considère ses mains comme une source d’énergie importante, qu’elle transforme en art à l’aide de matières premières et d’une formule mathématique. Les mains ne se contentent donc pas de façonner l’œuvre d’art, elles deviennent également l’œuvre elle-même. L’exposition présente également une série de photos de motifs de mains recouvertes de céramique, que Biava a également transformées en papier peint.Comme pour Escher, pour Maura Biava, la nature et les mathématiques sont au cœur de la création de nouveaux mondes. Là où, pour beaucoup, les principes mathématiques sont abstraits et insaisissables, elle tente de les comprendre et de les visualiser. De nombreuses formes, comme celles des plantes, des humains et des animaux, contiennent des noyaux mathématiques qui se répètent également. Pensez aux formes étoilées des cactus et des étoiles de mer, mais aussi aux objets fabriqués par l’homme. Pour sa série d’œuvres sur papier, Form Informed(Informed Form), Biava a pris la géométrie analytique comme point de départ : avec un mathématicien, elle a converti des formules mathématiques en une forme sur papier. À l’aide d’un programme informatique, elle combine ensuite cette forme avec celle d’une formule totalement différente, ce qui donne de la profondeur aux œuvres. Sa « palette de formules » est large : Biava combine les formules de mathématiciens importants de l’histoire, d’Isaac Newton au XVIIe siècle à Piet Hein au XXe siècle. Pour Form Informed, elle donne aux interprétations visuelles de deux formules leur propre couleur, qu’elle imprime ensuite l’une sur l’autre. Maura Biava (Italie, 1970) a suivi une formation au Liceo artistico de Brera et à l’Académie de Brera à Milan et a participé à la Rijksakademie d’Amsterdam. Elle a été artiste en résidence à l’EKWC de Den Bosch (2008) et à l’ISCP de New York (2014), entre autres, et est chargée de cours à la KABK de La Haye. Ses œuvres sont exposées dans le monde entier et sont collectionnées aux Pays-Bas par le Stedelijk Museum Amsterdam, Het Nieuwe Domein à Sittard et AkzoNobel Art Foundation, entre autres.
NOTE, NON DESTINÉE À LA PUBLICATION
Exposition :Durée de l’exposition :Adresse :Heures d’ouverture : Téléphone : Courriel :Site web : Informations et images pour la presse : Maura Biava14 juin au 15 septembre 2024Lange Voorhout 74, 2514 EH Den Haagdi au dimanche 11h00-17h00070-4277730 (général)info@escherinhetpaleis.nlwww.escherinhetpaleis.nl/MaaikeStaffhorst,joignable à mstaffhorst@kunstmuseum.nl


0 0 votes
Artikel waardering
S’abonner
Notification pour
0 Reacties
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x