CONTACT

contact@thesoulofeurope.com

Waarom ‘de ziel van Europa’?

Europa wordt aangevallen. We kunnen deze dreiging alleen afwenden als Europa eensgezind is. Zolang eensgezindheid ontbreekt, is Europa een speelbal van kwade machten.

Lees meer

unanimously defending human dignity

WWW a été inventé en Europe

Le World Wide Web (WWW) est une invention européenne, inventée par Tim Berners Lee du CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire), une organisation fondée en 1954 par douze pays européens. Le WWW est la manifestation la plus publique d’Internet car les plateformes de médias sociaux (Facebook, Twitter, Linked In, Youtube, Instagram, etc.) sont des sociétés privées où l’on peut créer un compte mais qui, en tant qu’« éditeur », peuvent intervenir directement dans ce que vous publiez et le faites de plus en plus sous la pression des gouvernements par précaution.

Ce n’est pas le cas sur le World Wide Web. L’ICANN est une « multi-stakeholder corporation » américaine, une sorte de fondation dont il faut être éternellement reconnaissant à Jon Postel (1943-1998, un hippie universitaire resté fidèle à ses principes idéalistes).

Incidemment, le WWW a aussi des limites à la liberté d’expression, tout comme elles s’appliquent à l’air libre, mais TOUT LE MONDE y est autorisé et de toute façon il n’y a pas d’administrateur privé qui agit comme un censeur de précaution, que ce soit sur Youtube, Facebook, etc. C’est le cas. Tels que: Quand est-ce que la pornographie nue et quand la pornographie enfreint-elle la loi. Un algorithme ou un modérateur n’a pas l’intelligence et les connaissances nécessaires pour cela, donc tout ce qui est exposé sur une telle plate-forme est “masqué” par précaution. Ce qui conduit à la censure de l’art montrant du nu (et c’est pas mal !) “en ligne” comme

Heureusement, le World Wide Web est toujours un sanctuaire pour l’expression politique avec beaucoup à découvrir. Je pense que c’est inestimable pour la pluriformité – la multiplicité des points de vue différents – dans le débat social. Il y a plus à lire, à regarder et à écouter que jamais. Comme sur Doorbaak.be.

Doorbraak.be est un joli site belge d’actualités et d’opinions qui rappelle Geen Stijl, Cafe Weltschmerz et Blackbox : ramer contre l’opinion dominante. Défier les autorités qui pensent avoir le monopole de la vérité sous forme de faits (leurs faits).

Doorbaak est contrarié par le gauchisme des médias grand public. Mais cela commence lentement à avoir l’air un peu lésé. Après tout : à quel point les médias grand public sont-ils de toute façon « grand public » ? Tout comme le « centre politique » est de plus en plus dévoré par les nouveaux venus sur les flancs droit et gauche. Peut-être vaut-il mieux dire « à la marge », car le populisme porte à la fois des points à l’ordre du jour de droite et de gauche.

Toute l’idée qu’il existe des médias traditionnels et des partis politiques traditionnels qui peuvent diriger le débat public est basée sur l’idée qu’ils ont un accès exclusif aux médias, mais cela a depuis longtemps cessé d’être le cas. Internet et les médias sociaux ont complètement fragmenté « les médias » et rendu « l’opinion publique » extrêmement instable. N’importe qui peut rassembler autour d’eux un cercle de personnes partageant les mêmes idées en devenant actif en ligne. Et cela peut devenir viral.

Je suis toujours un fidèle utilisateur d’anciens médias en qui j’ai confiance, comme NRC que je lis et le NOS-Journaal et Nieuwsuur que je regarde presque quotidiennement. Je ne l’écrirai certainement pas. J’apprécie les gens qui comptent jusqu’à dix avant de crier. Qui sont autocritiques en entendant les deux côtés de l’argument.

Mais je pense que c’est un énorme atout qu’il existe toutes sortes d’initiatives en ligne qui surveillent de manière critique et ennuyeuse ce média souvent paresseux et suffisant. Si vous naviguez beaucoup sur le Web et que vous reniflez et naviguez, alors en tant que accro aux médias comme moi, vous passerez un moment inoubliable. Qu’il s’agisse du climat, de l’économie, de la pandémie, de l’Afghanistan ou autre. Chaque verre est non seulement à moitié vide, mais ailleurs aussi à moitié plein. J’ai lu la newsletter de Groenlinks avec autant d’intérêt que celle du Forum pour la démocratie. Chaque matin, ma boîte de réception est pleine de newsletters de chez moi et de l’étranger et je peux à nouveau me faire plaisir.

Favoris? BBC, Euro News, Deutsche Welle, Arte, TV5 Monde,The Financial Times, The Economist mais aussi : De Bicker, Clintel, Syp Wynia’s Week, The Poverty Project, The Project Syndicate, The Conversation, Media Part, De Correspondent, Doorbraak.be , Smithsonian Magazine, IEEE Spectrum, De Groene Amsterdammer, AAAS en Science, Roger Pielke Jr., Unherd, 7DTV, Issues in Science and Technology, Hyperallergic, Mediapart,
The Associated Press, Reuters, Eurozine, Bulletin of Atomic Scientists, Perlentaucher, The Spectator, 360 Magazine, Politico, The New York Review of Books, London Review of Books, Pew Research, Nature, Open Democracy, Université des Pays-Bas, pfff. ….pour n’en nommer que quelques-uns. La première chose que vous faites lorsque vous entendez un expert ou une autorité déclarer une vérité ferme (ce que les vrais experts font très rarement, soyez ferme) est : jetez un coup d’œil en ligne.

Je ne vois donc pas le problème de ces médias grand public et biaisés de cette façon.

Statue:

  • Titre : Tim Berners-Lee
  • Auteur: Photographe Elise Amendola
  • Licencié : fournisseur AP, fournisseur NTB scanpix
  • Source : http://www.scanpix.no

World Wide Web verkocht als NFT: broncode levert fortuin op

https://www.sothebys.com/en/digital-catalogues/this-changed-everything


0 0 stemmen
Artikel waardering
Abonneer
Laat het weten als er
0 Reacties
Inline feedbacks
Bekijk alle reacties
0
Zou graag je gedachten willen weten, laat een reactie achter.x